-16 LA LICORNE FOLLE
L’obsession perfectionniste

Vouloir que tout se passe bien, à tout prix, c’est concourir à cc que tout se passe mal. Tel est le drame récurrent de LA LICORNE FOLLE: faire de la perfection un défaut, tellement on y aspire; empêcher l’imprévisible de fleurir, en anticipant tout.

Sa « folie» se confond avec le bonheurisme de consommation ambiant, cet affichage permanent d’un bonheur de façade qui, doublé d’une quête maladive du même bonheur, finit par vider le bonheur de sa puissance politique et naturellement subversive.

Le bonheur est une puissance qui invente ses propres normes et sabote donc la «Normalité» majuscule. Mais LA LICORNE CHOQUANTE en fait une méthode, une psychologie «positive», le résultat d’un coaching contraignant.

Maniaque, sa peur de l’échec et de la mésentente la pousse à développer mille ruses et vérifications, qui s’avèrent finalement contreproductives. Elle utilise son empathie à mauvais escient, devinant cc qu’on veut lui taire mais en l’exagérant, en le reliant paranoïaquement à d’autres faits, en se flagellant déjà comme si elle avait mérité quelques courroux.

Outre sa culpabilité de ne jamais être à la hauteur des missions qu’elle s’impose le plus souvent elle-même, LA LICORNE FOLLE hystérise tous les évènements qui réclament du sans-faute et du sang-froid. Elle est trop affairée à évaluer ses tares futures pour apprécier à sa juste valeur l’étendue des talents et des énergies dont elle dispose d’ores et déjà.

Ce Jeu de Cartes vous Inspire ?! Faites-vous ce Cadeau !!