18 LE JARDIN
L’intimité accueillante

Cette Flamme représente la culture, au sens le plus large du terme: tout ce que nous entretenons patiemment, tout ce que nous faisons pousser hors de nous et en nous-même – arts, relations durables, espace que nous faisons nôtre par nos soins, apprentissages, œuvres …

LE JARDIN est notre lieu vivant, à irriguer de nos émotions, à protéger, décorer, ouvrir ou fermer au reste du monde au gré de nos envies. Il donne tout leur sens à l’hospitalité et l’attention prévenante accompagnant de longs changements.

Il désigne le territoire intime que nous créons, auquel nous donnons notre savoir-faire et notre amour. C’est la Flamme de l’apprivoisement de ce qui existe naturellement à l’état sauvage. Dans une partie, LE JARDIN manifeste l’espace propre – le lieu bien à soi à partir duquel l’accueil de la multitude est possible -, mais aussi le temps propre – le temps de vivre, de respirer, de partager.

C’est le paradis que l’on se construit patiemment; la portion de monde que l’on fait sienne à force de soins et d’attention.

LE JARDIN désigne ainsi des situations où l’instinct est tranquillement éduqué, où les croissances éparses, indisciplinées et anarchiques, convergent grâce à une conception de l’harmonie d’ensemble.

Outre des seimes banales (potager, fontaine … ), le dessin multiplie les scènes oniriques (maison qui vole, pied de géant, larve humanoïde en laisse, fleurs-scarabées … ) : une façon de montrer à quel point il s’agit aussi de cultiver notre puissance poétique et créatrice.

Ce Jeu de Cartes vous Inspire ?! Faites-vous ce Cadeau !!